Guide des besoins nutritionnels des chats

Guide des besoins nutritionnels des chats

Guide des besoins nutritionnels des chats

Les besoins nutritionnels des chats nécessitent un apport en alimentation variée. Il est important de savoir qu’il n’y a pas uniquement les protéines dans la nutrition du chat. Il faut introduire un certain nombre d’aliments dans son alimentation pour lui permettre d’avoir un régime équilibré. Tout cela favorise sa croissance. Ce guide sur les besoins nutritionnels des chats vous aidera à y voir plus clair.

 Les besoins énergétiques des chats

Pour rester dans une forme optimale, un chat a besoin d’une alimentation équilibrée et d’une certaine quantité de calories au quotidien. Il ne s’agit pas seulement de lui donner une croquette chat stérilisé. Nourrir un chat avec un régime approprié à ses besoins est une règle de base. Cela va non seulement lui assurer une croissance optimum, mais c’est également une action de prévention sur les effets de l’âge. Par ailleurs, un chat stérilisé a moins de besoins caloriques qu’un autre. De façon générale, l’apport en calories par jour varie entre 60 à 70 kcals par kg.

Les taux de protéines nécessaires

Le chat étant un carnivore, ses besoins nutritionnels en protéines deviennent alors conséquents. Cela contribue d’une part à sa croissance physiologique et d’autre part à la douceur de ses poils. Les protéines constituent notamment entre 25 et 40 % d’un régime alimentaire. À vous de choisir une alimentation sèche ou humide.

Les acides aminés

C’est l’un des besoins importants pour un chat. Il n’associe pas certains acides aminés, néanmoins nécessaires à la croissance de son organisme. Son alimentation doit donc lui procurer de la taurine, qui va sauvegarder son cœur, ses yeux et son appareil reproducteur de même que de l’arginine, pour la suppression de déchets nocifs et de la méthionine, pour une prévention contre les infections urinaires.

L’apport en glucides et en lipides

L’alimentation du chat implique un apport en glucides. De même, il aura également besoin de sucres et de lipides. Ces éléments lui apportent de l’énergie et également de l’appétit pour sa nourriture. Les apports en glucides ne doivent pas excéder 45 % de la matière sèche. Ensuite, l’alimentation en lipides par contre ne doit pas faire plus de 11 %.

Les vitamines

Le régime alimentaire du chat comporte aussi des vitamines, et spécifiquement ceux de la catégorie A. Une sous-alimentation provoque des dégâts sur la vision et une perte de poils. À l’opposé, une surdose entraînerait une léthargie de l’animal. En effet, d’autres types de vitamines sont primordiaux au chat, surtout celles de la catégorie B et les autres indispensables telles que D, E, K et H. En ce qui concerne la vitamine C, le chat la synthétise de manière naturelle.

Les sels minéraux

Si les besoins nutritionnels du chat doivent incorporer du calcium, du phosphore, du potassium, du cuivre, du zinc ou encore du magnésium, il faudrait impérativement bien réaliser le dosage des sels minéraux. À titre d’exemple, les quotas en calcium peuvent varier entre 100 à 200 mg/kg. Les apports en zinc peuvent être de 50 ppm et ceux en manganèse avoisineront les 5 ppm. Les insuffisances, comme les surdosages, peuvent présenter de graves incidences sur la santé de votre animal.

L’hydrate de carbone

Hormis certaines fibres qui faciliteront la digestion, et des acides gras importants, le chat a inévitablement besoin dans son alimentation d’hydrates de carbone ou de sucres que l’on retrouve dans l’amidon du riz et des pommes de terre. Une cause essentielle de changer quotidiennement le régime alimentaire de votre chat.

Le principal besoin nutritionnel du chat est surtout l’eau. Il doit pouvoir en consommer constamment. En outre, les croquettes sont faciles à doser et présente une longue durée de conservation. De façon générale, un chat devient adulte dès l’âge d’un an. À partir de cet âge vous devez donc opter pour une alimentation adulte. Pour passer d’un produit à un autre, faites le progressivement sur 10 jours.

Comment nourrir parfaitement un chat ?

En raison de leur petit estomac, les chats doivent manger souvent et à des intervalles constants. Leurs habitudes alimentaires ont été observées dans la mesure où les chats qui sont déjà solitaires trouvent un endroit pour dévorer une petite proie. Par conséquent, leur consommation s’adapte à leur besoin énergétique.

Chez les chats domestiques en particulier les chats stérilisés vivants à l’intérieur, une baisse de leur activité et des habitudes alimentaires intenses ou inadaptées peuvent rapidement se traduire par un excès de poids. Une nutrition naturelle est recommandée pour aider votre animal à rester en bonne santé. Ainsi la croquette chat stérilisé est idéale pour votre animal surtout à partir de l’âge adulte.

Il convient d’ajuster et de contrôler la ration alimentaire quotidienne en fonction de son âge, de son poids et de son statut physiologique, stérilisé ou pas et de ses sensibilités spécifiques. Les aliments peuvent être donnés à la demande en laissant toujours à disposition une ration quotidienne de croquettes. Vous pouvez aussi opter pour une alimentation mixte qui associe les croquettes à des pochons tout en respectant la ration par jour de votre chat. L’alimentation humaine n’est pas recommandée, car elle n’est pas adaptée à leurs envies.

Par exemple, les chats ont des difficultés à digérer les produits laitiers, tandis que d’autres éléments comme le chocolat ou les oignons sont toxiques. Prévoyez toujours un écueil d’eau fraîche loin de la nourriture de votre chat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *