Le Bengal

Le Bengal

A la différence de bien de ses cousins aux appellations exotiques, le chat du Bengal comporte réellement des chats asiatiques dans ses proches ancêtres ! Les premiers travaux d’éleveurs trouvèrent une étonnante suite dans le cadre d’un programme de recherche concernant le virus de la leucose féline.

L’origine précise de la race est connue, nous sommes en 1963, aux Etats-Unis et plus précisément en Californie. Une éleveuse américaine, Jean Sugden, a acheté un chat sauvage du Bengale.

Ce chat sauvage asiatique, le Felis bengalensis,  (chat du Bengale) couramment dénommé Chat léopard est bien connu pour ses capacités de nageur et de pêcheur. Jean Sugden le croisa avec une chatte american shorthair. Elle désirait créer une race hybride associant la beauté sauvage de la robe tachetée du Chat léopard avec le caractère amical d’un chat de compagnie. Les femelles de la portée furent recroisés avec leur père et donnèrent naissance à des chatons qui présentaient pratiquement toutes les caractéristiques de ce dernier.

Dix ans plus tard, les chercheurs de l’Université de Californie, poursuivirent ces hybridations, mais cette fois-ci dans un but scientifique : il s’agissait de tester les capacités de résistance du Chat léopard au virus de la leucose féline.
Le Docteur Centerwall, qui dirigeait ces études, fit don de huit de ces hybrides à Jean Mill qui poursuivit son programme d’élevage.

Plus tard, d’autres éleveurs opérèrent des croisements avec des Mau égyptiens, des Abyssins, des Burmeses et des Siamois.

Le premier Bengal « officiel » Millwood Finally Found fut enregistré par la TICA en 1983. Le chat Bengale n’est pas reconnu par la CFA, mais l’a été récemment par la FIFE.

Il est d’apparition récente en France mais ailleurs il remporte déjà un vif succès, entre autres en Grande-Bretagne. C’est sans doute son aspect « sauvage » qui séduit, associé à un caractère plutôt facile à vivre.

Le caractère du Bengal

Le chat Bengal est doté d’une grande sensibilité et est très attentif à l’humeur des gens qui l’entourent. Ces caractéristiques, faisant de lui un très bon animal de compagnie, lui permettent de s’adapter facilement à n’importe quel milieu domestique et de nouer des liens d’amitié avec des personnes de tout âge. Grâce à son tempérament très amical, il s’adaptera au maître qui l’appréciera et réussira à faire de lui un « petit léopard domestique ». Son besoin de mouvement et de liberté est la seule chose à respecter.

Le chat Bengal est un chat équilibré, facile à vivre, à condition qu’il appartienne au minimum à la quatrième génération après l’hybridation.

Le chat Bengal est actif, joueur et curieux, il aime l’espace, mais s’adapte bien à la vie en appartement à condition de pouvoir y jouer et disposer d’une certaine indépendance et d’exercer son dynamisme naturel. Excellent chasseur, il a gardé intact les instincts de son ancêtre sauvage et traite ses jouets comme des proies.
Les chatons sont connus pour leur « énergie » et leur capacité « ravageuse ».

Même s’il aime la compagnie, le chat Bengal n’est, le plus souvent, pas très caressant. Il s’entend bien le plus souvent avec les autres chats actifs et avec les chiens. Il est sociable, à condition d’avoir été habitué dès son plus jeune âge à la compagnie des humains. Assez exclusif, son maître doit lui consacrer du temps. Les femelles ont la réputation d’être plus indépendantes et excessives, tant dans leurs affections que dans leurs colères.

Le chat du Bengal aime tout particulièrement l’eau. Aucun mariage n’est autorisé avec d’autres races.

Le chat Bengal possède un aspect sauvage et un caractère très doux : sous une peau de léopard, il cache en effet une nature docile de chat domestique. Son caractère sociable provient d’une sélection soignée, poursuivie durant le programme de « construction » de la race : il a conservé l’aspect et le caractère indépendant du Chat léopard et a acquis la douceur et la mansuétude du chat domestique.

Celui qui décide d’accueillir un Bengal dans sa maison ne peut que tomber amoureux de sa douceur et de sa sensibilité : il est en effet capable de s’adapter à l’humeur de son maître. Chat au tempérament doux et tranquille, il est sympathique, intelligent, entreprenant, très vif et joueur. Il n’est pas insistant ou envahissant justement parce qu’il est capable de saisir et de respecter les humeurs et les exigences de celui qui prend soin de lui. Il aime être félicité et caressé, offrant en retour des effusions très douces et affectueuses.

Le Bengal est aussi un grand chasseur, instinct qu’il exprime surtout par le jeu. Il aime sauter et grimper partout (rideaux, arbres) et a donc besoin de beaucoup d’activité physique et d’espace. En outre, même si c’est une caractéristique contraire à la nature des félins, il aime beaucoup l’eau, comme les Abyssins. Ce n’est pas un chat qui miaule beaucoup et sa voix, rappelle celle d’un fauve (autre caractéristique héritée de son ancêtre le Chat léopard !).

Câlin :
Ce chat peut être câlin à ses heures, heures qui correspondent souvent à ses périodes de repos. Il s’agit d’un chat qui préfère, sans conteste, le jeu aux caresses, mais qui saura apprécier quelques câlins quand il l’aura décidé.

Joueur :
Le Bengal est connu pour être extrêmement enjoué. Il aura besoin de plusieurs périodes de jeu quotidiennes (minimalement 2). Il sera très heureux de participer à toutes les activités de la maisonnée et s’amusera avec une grande majorité des jouets que vous lui offrirez, mais il préfèrera sans doute les jouets mobiles aux jouets immobiles. 

Calme :
Au premier abord, on pourrait penser que les mots calme et Bengal ne vont pas ensemble étant donné son niveau d’énergie très élevé. Il est effectivement plus actif que la norme chez les chats, mais après avoir été suffisamment stimulé, il aura aussi besoin de quelques moments de détente bien mérités. 

Intelligent :
Le Bengal est un chat doté d’une grande intelligence. Pour le garder stimulé, l’entraînement à faire des choses comme sauter dans un cerceau, rapporter le jouet, donner la patte, etc. est recommandé. Vous serez ébahi de voir à quel point il performera. 

Craintif / méfiant avec les inconnus :
En général, sa grande curiosité l’emporte sur sa timidité. Votre compagnon à 4 pattes accueillera habituellement les visiteurs à la porte mais il pourra arriver, de temps à autre, qu’il se montre un peu réservé face à certaines personnes. 

Indépendant :
Le Bengal est un chat qui sait très bien s’organiser avec ses petites affaires de chat ! Il trouve très aisément quelque chose pour s’occuper… et il se peut bien que ce quelque chose ne vous plaise pas. Ainsi, lors des absences, il faudra veiller à lui offrir de nombreuses activités autonomes tel de l’enrichissement alimentaire.

Comportement 

Bavard :
C’est un chat qui peut avoir une très bonne voix et qui sait s’en servir. Les discussions avec son humain peuvent être à l’origine de beaucoup de plaisir ! 

Gourmand / glouton :
Le Bengal a besoin de manger un peu plus que la moyenne des chats étant donné qu’il dépense plus d’énergie que la moyenne des chats.

Besoin d’exercice :
Le besoin d’exercice de ce chat est très grand. En plus des périodes de jeu classique, pourquoi ne pas lui faire faire des parcours d’obstacles et/ou d’agilité dans la maison ? Vous serez étonné de voir à quel point il peut apprendre rapidement.

Fugueur :
Ici, il faut être prudent. Plus le niveau d’énergie du chat est élevé, plus les risques de fugue le sont aussi. Pas besoin de répéter que le Bengal peut être un petit tsunami et qu’il ne sera pas gêné de partir à l’aventure à l’extérieur si l’occasion se présente !

Compatibilité

Le Bengal et les Chiens :
Avec un chien respectueux du chat et une introduction dans les règles, ces deux individus seront certainement d’excellents copains. 

Le Bengal et les Autres chats :
Tout dépend de la façon dont le chat a été socialisé chez l’éleveur. En général, il peut bien s’entendre avec d’autres chats de sa propre race, mais il peut parfois être problématique de mettre un hybride avec une race différente. 

Le Bengal et les Enfants :
Le Bengal fera un excellent compagnon pour des enfants, étant donné qu’il a pratiquement autant d’énergie qu’eux ! Il faut, bien entendu, éduquer les enfants sur le langage corporel du chat afin qu’ils soient en mesure de bien le comprendre et d’identifier les indices de stress qui montrent que ce dernier a besoin de calme et de repos.

Le Bengal et les Personnes âgées : 
Ce n’est probablement pas le chat idéal pour une personne calme qui aura sans doute de la difficulté à répondre à son besoin d’exercice élevé.

Le chat idéal

Le chat Bengal a un aspect sauvage, son corps est athlétique et puissant, et est gracieux dans ses mouvements. Il a une corpulence longue et robuste et sa taille peut varier de moyenne à grande. Son ossature est robuste et sa musculature puissante (surtout chez les mâles).

La tête est ample, elle a une forme de triangle arrondi et est un peu petite par rapport au corps ; le cou est long et proportionnée à la tête. Le nez forme une courbe concave et est grand et large ; le museau est ample et plein, avec des coussinets porte-moustaches proéminents et larges et des joues prononcées et hautes.

Les oreilles, larges à la base et arrondies à la pointe, sont courtes et placées aux angles de la tête. Les yeux sont grands, légèrement enfoncés et inclinés vers la base des oreilles (ils peuvent être légèrement en amande). Les pattes sont de longueur moyenne (les postérieures un peu plus longues que les antérieures) avec des pieds grands et ronds. La queue est longue, moyennement grande, épaisse à la base ; elle a tendance à s’affiner et à s’arrondir à la pointe.

La robe est brillante, souple et fournie et la longueur du poil varie de très court à moyen. Le mâle connaît une croissance rapide et atteint vite 5 à 6 kg. La femelle se développe lentement et est plus légère : son poids moyen est d’environ 4 kg.

La couleur du poil

La robe du chat Bengal est particulière au niveau du dessin comme de la couleur. On admet deux types de dessins : le spotted et le marbled. Dans le dessin spotted, les spots (taches) sont disposés au hasard ou alignés à l’horizontale et créent un contraste net avec la couleur de base. Dans le dessin marbled, la disposition des taches se fait également au hasard et à l’horizontale, mais le contraste créé est différent ; en effet, en plus de la couleur de base et des spots, on trouve une ligne sombre de démarcation des spots, qui crée un contraste extrême, avec des formes distinctes et des contours nets. Pour la couleur, trois tonalités différentes sont admises : brown tabby, seal tabby point, seal sepia tabby et seal mink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *