Quand les chats parviennent-ils à la maturité sexuelle ?

Quand les chats parviennent-ils à la maturité sexuelle ?

Cela se produit quand ils ont presque un an, mais toutes sortes de variations sont possibles.

Pour les mâles, l’âge le plus bas est de six mois, mais ceci est anormalement jeune.

Huit mois est encore assez précoce, le mâle typique ne commençant à avoir une activité sexuelle qu’entre le onzième et le douzième mois. Pour les matous qui vivent en liberté, cet événement peut survenir beaucoup plus tard, probablement vers quinze ou dix-huit mois, sans doute parce que la rivalité des mâles plus vieux leur laisse peu de chance.

Pour les femelles, la période d’attente peut être relativement courte, jusqu’à six ou huit mois, en général.

Mais on a vu de très jeunes femelles en chaleur, ayant entre trois et cinq mois. Ces débuts précoces semblent être dus aux conditions non naturelles imposées par la domestication. Dans le cas des chattes sauvages, dix mois est un âge plus fréquent.

Chez le chat sauvage européen, par exemple, la saison des amours commence en mars.

La période de gestation dure soixante-trois jours et les chatons naissent en mai. A la fin de l’automne, ils s’en vont tout seul  et, s’ils survivent à l’hiver, ils commenceront eux-mêmes à s’accoupler au mois de mars suivant, quand ils auront une dizaine de mois et donneront le jour à leur propre portée quand ils auront environ un an. Comme les chats sauvages n’ont qu’une saison par an, les matous trop jeunes devront patienter jusqu’au printemps suivant avant de pouvoir s’accoupler.

Ce cycle de la vie sauvage est manifestement adapté au changement des saisons et aux réserves variables de nourriture dans la nature.

Mais, pour le chat familier que nous dorlotons, ces problèmes n’existent pas. Avec ses oreilles de chasseur magnifiquement pointées vers le cliquetis métallique de l’ouvre-boîte, avec le chauffage central qui ronfle doucement à l’arrière-plan du paysage quotidien, le chat de compagnie qui se vautre dans le luxe de notre maison n’a pas grand-chose à redouter du cycle annuel des saisons. Par conséquent, la saison des amours est, chez lui, moins rigide que chez son homologue sauvage. Il peut s’accoupler dès la deuxième moitié de janvier, ce qui fait naître une portée au début du mois d’avril. Deux mois plus tard, les petits étant sevrés et partis vers de nouveaux foyers, il peut fort bien connaître une seconde période d’accouplement, qui donnera une nouvelle portée à la fin de l’été. Avec la disparation de ce rythme annuel simple, nous avons des jeunes chats domestiques de tous âges, de sorte que les stades où ils commencent à avoir une activité sexuelle sont variables.

On a signalé des cas de chats sauvages ayant une seconde portée en août. Mais on soupçonne que ce type de situation ne se présente que lorsqu’il y a eu croisement entre des animaux sauvages et des chats domestiques retournés à l’état sauvage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *