Pourquoi le chat se met-il sur le dos quand il vous voit ?

Pourquoi le chat se met-il sur le dos quand il vous voit ?

Si, en pénétrant dans une pièce ou un chat est couché par terre, endormi, vous lui adressez quelques paroles amicales, peut-être le verrez vous se mettre sur le dos, étirer ses pattes aussi loin que possible, faire jouer ses griffes et agiter doucement le bout de sa queue. Ce faisant, il ne vous quitte pas des yeux, pour juger de votre état d’esprit. Le chat vous offre ainsi une manifestation passive d’amitié, manifestation qu’il réserve en exclusivité aux intimes.

Peu de chats prendraient le risque de gratifier un étranger d’un tel accueil, car la position sur le dos met l’animal dans une situation hautement vulnérable. En fait, c’est là un témoignage d’amitié. En agissant ainsi, le chat dit : je me retourne pour te montrer mon ventre et te prouver que j’ai suffisamment confiance en toi pour me mettre en ta présence dans cette position excessivement vulnérable.

Un chat plus actif se précipiterait vers vous pour se frotter contre vous jambes en signe d’affection. Mais l’animal animal endormi, d’humeur paresseuse, préférera ce comportement nonchalant. Les bâillements, les pattes qu’on étire en se mettant sur le dos reflète l’état de somnolence de l’animal, somnolence et qu’il n’accepte de troubler que dans certaines limites et pas plus. La légère contraction de la queue indique la présence d’un petit élément de conflit qui apparaît, et qui tient au désir de continuer à s’étirer en même temps que naît l’envie de sauter sur ses pattes pour aller à la rencontre du nouveau venu.

Pourtant, il ne convient pas toujours d’en conclure que le chat qui expose son ventre est prêt à vous laissez caresser la douceur de son flanc. Même s’il paraît vous y inviter, pareille tentative de votre part  risque d’être accueilli par un coup de patte irritée sur la main amie. Le ventre est une région tellement bien protégé par le chat que tout contact à cet endroit lui est désagréable, sauf dans le cas où les relations entre l’animal et son maître ont atteint un très haut niveau d’intimité. Le chat accorde alors à sa famille et humaines une telle confiance qu’elle peut faire de lui presque n’importe quoi. Mais pour un chat prudent, du type courant, toute approche de ces parties tendre se situe au-delà des limites permises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *