Comment les chatons apprennent-il à chasser et tuer leur proie ?

Comment les chatons apprennent-il à chasser et tuer leur proie ?

Disons, en gros, qu’ils n’ont pas besoin d’apprendre comment pratiquer l’acte de tuer ; mais si leur mère leur prodigue quelque instruction dans ce domaine, cela vaut mieux. Des chatons élevés par des chercheurs, dans l’isolement par rapport à leur mère, étaient capables de tuer des rongeurs vivants. Cependant, tous les chatons n’y sont pas parvenus. Sur les vingt animaux testé, neuf ont tué des souris, et seulement trois d’entre eux les ont mangées. Des chatons, élevées dans un milieu où l’on tue les rongeurs, où ils voient tuer mais jamais dévorer des proies, remportent un succès beaucoup plus net. Dix-huit chatons, sur les vingt et un testé, se sont comportés en tueurs, et neuf ont dévoré le produit de leur chasse.

Chose remarquable, sur dix-huit chatons élevés en compagnie de rongeurs, trois seulement se sont  mis par la suite à chasser les rongeurs. Les quinze restants n’ont pu être amenés à tuer, même en voyant d’autres chats chasser. Pour eux, les rongeurs faisaient partie de la famille, ne représentaient plus une « proie ». Les trois tueurs eux-mêmes n’attaquaient pas les rongeurs appartenant à l’espèce avec laquelle ils avaient été élevés. Malgré l’existence évidente d’une structure innée de tueur, cette structure peut être perturbée par des conditions d’éducation non naturelles.

Inversement, des tueurs vraiment compétents doivent vivre une enfance où ils se familiarisent, autant que possible, avec la chasse et l’exécution des proies. Les plus fins chasseurs sont ceux qui, dans leur jeunesse, ont pu accompagner leur mère dans ses rondes et observer son comportement avec les proies. A un âge plus tendre, ceux-ci ont également eu droit aux proies qu’elle rapportait au nid pour les leur montrer. Si la mère n’apporte pas de proies au nid pour ses petits, entre leur sixième et leur vingtième semaine, ces derniers deviendront plus tard des chasseurs beaucoup moins habiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *