Quelle litière choisir pour votre chat ?

Quelle litière choisir pour votre chat ?

Une fois que vous avez acheté le bac à litière de votre chat, encore faut-il le remplir ! Trouver la litière la plus adaptée pour son chat n’est pas chose aisée, d’autant plus que les chats ne réagissent pas tous de la même façon : certains accepteront une litière végétale, quand d’autres préféreront une litière minérale. A vous de le découvrir en fonction du caractère de votre félin. Quel type de litière choisir ? Outre les questions d’absorption, d’odeurs, de poussière et de prix, c’est tout simplement votre chat qui a la réponse. S’il pénètre dans son bac d’un pas décidé, choisit soigneusement son coin, tourne un peu avant de faire ses besoins et, quand il a terminé, prend soin de recouvrir ses excréments, c’est gagné!

Comment choisir sa litière étant donné l’immensité du choix qui s’offre à nous ? En effet près de 300 marques de litières sont disponibles sur le marché français, que cela soit en magasin spécialisé, en grande surface ou sur Internet. De plus, le niveau d’appréciation d’une litière est très variable selon les chats. Une litière premier prix de grande surface sera préférée par certains chats qui vont délaisser des marques très chères. Cependant les litières peuvent être regroupées en grandes catégories et cette série d’articles va vous aider à y voir plus clair.

Enfin, il vous faudra tester plusieurs produits en fonction des réactions de votre chat et de votre sensibilité pour voir quel type vous convient le mieux. Plusieurs essais seront surement nécessaires avant de trouver la litière idéale. Ayez à l’esprit qu’un chat satisfait de sa litière entre dans sa caisse sans hésiter, choisi un endroit, creuse un trou, se tourne et fait ses besoins. Lorsqu’il a terminé, il inspecte ses excréments et les recouvre avec soin, comme un réflexe, pour éviter les prédateurs et de contrôler les parasites. Attention tout de même aux litières trop parfumées qui par nature vont avoir tendance à couvrir l’odeur naturelle du chat et empêcher votre chat de la reconnaitre.

Découvrez à présent les grands types de litières pour chat à travers les articles suivants :

Litière végétale ou minérale ?

Les litières minérales

Litière minéraleCe sont les plus courantes et les moins chères. Composées d’argile naturelle, elles absorbent assez bien les liquides et les odeurs. Elles doivent cependant être changées au moins deux fois par semaine. Autre inconvénient, la plupart des litières minérales dégagent de la poussière, qui peut être gênante pour vous ou pour votre chat s’il a des problèmes respiratoires. A bannir si matou éternue dans son bac !

Litières à base d’argile

L’argile est extraite du sous-sol dans des mines à ciel ouvert. Il existe plusieurs types d’argiles, d’origine et de couleurs différentes. Les plus répandues sont l’argile blanche et l’argile verte. Ces litières se présentent sous la forme de petits cailloux. Elles sont bien absorbantes et certaines sont également agglomérantes. Ce sont des litières qui se changent souvent. Attention aux bas prix qui ont tendance à mal absorber les odeurs et surtout à dégager trop de poussière, nocive pour les chats fragiles. Ce sont les moins chères des litières mais il faudra les changer plus souvent et peuvent être responsables d’infections respiratoires.

Commencons le tour par les litières non agglomérantes :

Silicate de calcium

Son succès est essentiellement lié à sa couleur blanche symbolisant la propreté. Elle est non agglomérante et absorbe relativement bien urine et odeurs. Le silicate de calcium est un minéral synthétique absorbant fabriqué à partir de matériaux cimentaires à faible densité pour former un ensemble aéré et spongieux très absorbant.

La sépiolite

Composée d’argile grise légèrement blanc crème, elle a un pouvoir d’absorption moyen et ne forme pas d’agglomérats.

L’alganite

Elle est produite à partir d’un minéral pétrolier après extraction de l’huile pour produire de l’énergie. Le pouvoir absorbant est assez faible bien que satisfaisant. Elle a un faible pouvoir d’élimination des odeurs L’alganite est un produit granulaire léger qui reste dur lorsqu’il est mouillé et résiste à la croissance bactérienne. Utilisé pour une litière basique.

Continuons le tour des litières à base d’argile avec les litières agglomérantes :

Bentonite (argile de bentonite)

De couleur grise jusqu’au blanc pur, elle est très absorbante et agglomérante. C’est une argile laminaire résultant du vieillissement de cendres volcaniques. Elle se décline en différentes granulométrie, avec ou sans agents parfumants. Elle fixe très bien les odeurs et absorbe 6,5 fois son poids. On distingue la bentonite naturelle ou la bentonite activée au sodium qui est plus absorbante.

Hormite

Agglomérante et légère. Les grains d’hormite assez fins s’agglomèrent plus que ceux de la Bentonite et forment des agglomérats plus gros au contact de l’urine. Cette argile capture les mauvaises odeurs. Plus chère à l’achat, elle est plus légère d’environ 35% que la bentonite, dégage moins de CO2 et consomme moins de produits lors de l’agglomération.

La litière de silice

Litière siliceOu aussi appelées litières à cristaux ou à perles. La litière de silice est composée d’un mélange de zéolithes. Le zéolithe est un minéral naturel ou synthétique, microporeux appartenant au groupe des silicates (définition Wikipédia) présentant de minuscules orifices qui ont la particularité de posséder une capacité de rétention d’eau au-dessus de la moyenne. Composée de billes ou de granulés de silice, cette litière, si elle absorbe très bien les odeurs et les liquides, reste onéreuse. Elle dégage moins de poussière que les litières minérales, mais doit être changée souvent. C’est aussi la silice qui est utilisée pour ce que l’on appelle les litières santé. Des marqueurs chimiques inclus dans les cristaux réagissent à un pH anormal de l’urine du chat et détectent ainsi des problèmes : infections urinaires, calculs…

Son usage est très varié et en utilisation domestique, il permet la purification ou adoucissement de l’eau (dans les lessives par exemple). Il a un fort taux de rétention d’eau et est utilisé par exemple comme substrat pour les bonzaïs.

Appliquée aux litières pour chat, la silice se présente sous la forme de granulés translucides qui absorbe de grandes quantités d’urine en quelques secondes ce qui leur donnera au fur et à mesure une couleur jaune. Les mauvaises odeurs s’intègrent ainsi dans la litière sans avoir le temps de se répandre en drainant les liquides vers l’intérieur des grains. Il suffit d’enlever les excréments pour que la litière reste fraîche et propre. Cette litière peut être jetée dans les toilettes. Outre le retrait des déjections solides, certaines marquent revendiquent que l’on ne peut changer la litière qu’une seule fois par mois.

Si vous utilisez de la litière silice qui sera donc remplacée en totalité au bout de plusieurs semaines, il vaudra mieux utiliser un bac ouvert. En effet l’accumulation des substances dans les grains de silices se passera mieux si elle est accompagnée d’une bonne circulation d’air pour aider à l’évacuation des odeurs.

Les litières végétales

Il existe différents types de ces litières végétales 100 % biodégradables et donc écologique, contrairement aux litières silices ou minérales qui ne peuvent se dégrader dans les décharges ni être traitées ou recyclées.. Les plus courantes sont composées de copeaux, de granulés ou de sciure de bois, ), de rafle de maïs, de paille, de chanvre, de vieux papier (papier recyclé), et d’autres végétaux, dont les fibres absorbent humidité et odeurs. On trouve également des litières végétales à base de maïs – plus précisément de rafles -, d’orge recyclée, de paille, de fibres de cacao, etc. Toutes ne dégagent aucune poussière. Certaines peuvent être vidées dans le compost. Comme toujours, il est conseillé de lire les recommandations du fabricant, notamment sur l’épaisseur de la couche de litière.

Le premier avantage des litières végétales est d’être résorbable et donc pour certaines d’entre elles de pouvoir alimenter le compost du jardin (attention au parasite de la toxoplasmose). On peut même la jeter régulièrement dans les toilettes (selon certaines marques) puisque biodégradable. Remarque : la litière végétale est disponible sous forme agglomérante et non-agglomérante.

Les plus :

  • La litière est plus légère que la litière minérale pour un même volume
  • C’est la litière idéale pour ceux qui ont des tendances allergique (moins de poussière qu’avec les autres litières).

Les moins :

  • Leur capacité d’absorption des liquides est moindre
  • Il faut la changer souvent (tous les 4-5 jours) car les litières végétales retiennent moins bien les odeurs
  • Les odeurs dégagées par ces litières peuvent être désagréables, que cela soit avant ou après avoir été souillées d’urine.

Les litières agglomérantes

Minérales ou végétales, ces litières ont le vent en poupe. Elles forment des « boulettes » au contact de l’humidité, ce qui a pour avantage de pouvoir les vider petit à petit. Rien ne vous empêche en outre de créer votre propre mélange de litières avec, par exemple, une couche de silice (pour les odeurs) recouverte d’une couche plus épaisse de litière agglomérante.

Les litières en papier recyclé

Les litières en papier recyclé sont composées de granulés fabriqués à partir de papier recyclé. Exemptes de produits chimiques et d’additifs, ces litières sont biodégradables. Les litières en papier recyclé, donc en cellulose, peuvent être jetées, par petites quantités, dans les toilettes. Leur pouvoir d’absorption est excellent (environ 50 %), et elles se transforment, au fur et à mesure que le chat fait ses besoins, en blocs qui vous facilitent le nettoyage. Enfin, et c’est un point essentiel, ces litières sont douces pour les pattes du chat.

La litière du chat : un choix qui reste compliqué

Trouver la bonne litière pour son chat est un choix qui reste compliqué. D’une part, à cause du prix : faut-il prendre une litière agglomérante ou de silice, un peu plus chères, mais moins souvent renouvelables, ou bien une litière bon marché, que l’on changera souvent ? Et puis, comment savoir ce que le chat préférera ? Il arrive souvent que l’on soit obligé de tester plusieurs types de litières pour estimer laquelle est moins coûteuse, dégage le moins d’odeurs, est la plus facile à changer, etc. Même si vous prenez en considération toutes ces particularités, une chose est sûre : la plupart des litières sont écologiques, puisque 100 % biodégradables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *