chatons

Comment choisir un chaton ?

Comment choisir un chaton ?

Nos conseils pour bien choisir votre futur chat

Prendre soin de choisir le chaton

Lorsque l’on désire acquérir un chat de race, ou même n’importe quel petit chat, il est de loin préférable, si possible, de se le procurer directement chez un éleveur afin de pouvoir s’assurer dans quelles conditions l’animal a vécu jusqu’ici. Si l’on ne connait pas d’éleveur, il vaut mieux s’adresser à un magasin d’animaux sérieux et confirmé. Au pire, une connaissance proche dont vous connaissez l’amour qu’elle a pour les chats afin d’être sûr que le chaton a reçu les bons soins.

Pour être sûr de choisir un chaton en bonne santé, vous vous assurerez que celui ci a les yeux limpides et brillants, sans saleté ou humeur dans les coins. La 3ème paupière qui apparait à l’angle de l’œil, comme une pellicule, ne doit pas être visible. Si cette 3ème paupière est apparente, c’est généralement un signe de mauvaise santé. L’animal vient peut être d’avoir une maladie ou en couve une.

Une petite inspection rapide du chaton

La partie interne des oreilles doit être propre; sans trace de parasite qui sont susceptibles de provoquer des inflammations ulcéreuses. Le nez doit être froid et sec, et l’intérieur de la bouche d’une belle couleur rose. Les gencives ne doivent pas être rouges ou tuméfiées et les dents de lait doivent toutes être visibles.

Le poil, qu’il soit long ou court, doit être fourni et souple sans être mou. Il ne doit pas abriter de poux ou de larves. On les remarque facilement car ils brillent entre les poils comme de la poudre de charbon. Le corps de l’animal doit être vigoureux sans être gras; l’estomac ne doit pas être gonflé, car cela indiquerait que le chaton a des vers ou que son alimentation est insuffisante. La queue doit être tenue dressée, sans hérissement au niveau de l’attache.

Le petit chat doit être gai, sociable et vif. Il ne doit pas être craintif ni trembler lorsque l’on cherche à le caresser. Il doit être âgé d’au moins 9 à 10 semaines, être complètement sevré et habitué à utiliser un récipient hygiénique. Souvent les petits chats communs sont déjà à 8 semaines, suffisamment développés pour être éloignés de leur mère.

Même le chaton le plus vif et le plus intelligent peut parfois se sentir désorienté et un peu effrayé en entrant dans une nouvelle maison. tout lui semblera étrange et il ressentira, sans aucun doute, l’absence de sa mère et des autres petits éventuels de la portée. Il faudra donc le tenir, au début, dans une pièce aux fenêtres fermées, la cheminée ou le poêle étant bien protégé.

Le laisser découvrir seul son nouvel environnement.

chatonOn lui permettra ensuite d’explorer la pièce comme bon lui semble. Il ne faut pas le porter continuellement dans les bras et surtout ne pas laisser les trop jeunes enfants le prendre car ils ont l’habitude d’embrasser et de serrer involontairement les animaux, ce qui risque de trop comprimer ou même de fracturer leurs os encore tendres. Avant même de consentir à ce qu’un enfant un peu plus grand tienne le jeune chaton, il faut lui apprendre la façon de bien le soutenir, une main sous la poitrine et l’autre à la fois sous et autour du postérieur afin que le petit chat puisse se sentir en sécurité et à son aise. Il n’est pas recommandé de le soulever en le tenant par la peau du cou, car les muscles encore délicats pourraient être endommagés. Seule la chatte peut le faire et seulement lorsque le chaton est encore très petit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *