La chatière connectée SureFlap

La chatière connectée SureFlap

Une chatière connectée ? A l’essai, l’équipement se révèle finalement astucieux et très pratique.

Lancée il y a quelques mois, la chatière connectée SureFlap de la firme anglaise Sure Petcare a beaucoup intrigué. Lancée à 134 € (on la trouve désormais pour bien moins cher), SureFlap permet d’être alerté des allées et venues d’un ou plusieurs chats depuis une application, mais aussi de limiter l’accès à un bâtiment, de restreindre les entrées et sorties de l’animal… La gamme de chatières de Sure Petcare se décline en différents produits : un modèle simple qui permet l’entrée sélective des animaux et la sortie de tous les animaux ; un second modèle dit « DualScan », qui permet leur entrée, mais aussi leur sortie sélective ; ainsi qu’une grande chatière (avec une trappe d’entrée élargie) qui permet l’entrée sélective des animaux et la sortie de tous les animaux.

Attention, la marque SureFlap commercialise 2 packs : l’un avec le fameux Hub et l’autre sans. Si vous prenez la chatière sans le Hub (qui est évidemment vendue moins chère), vous ne pourrez pas la contrôler via l’application et vous vous retrouverez avec une chatière puce assez classique. Si cette façon de faire peut à première vue surprendre, cela s’explique pour une raison toute simple : permettre aux personnes qui ont besoin de 2 chatières dans leur maison de ne pas se retrouver inutilement avec 2 Hubs (logique, du coup !). D’ailleurs, ce fameux Hub permet de connecter jusqu’à 10 chatières, ça laisse de la marge même pour les plus grandes maisons.

Du côté de ses dimensions, la chatière puce électronique SureFlap Connect offre une ouverture de porte de 14,2 x 12 cm. C’est quelque chose d’assez classique qui permet à une majorité de chats et même de tous petits chiens d’entrer sans aucun problème.

Depuis peu, la marque propose également un plus grand modèle : 17,6 x 17 cm.

Et en ce qui concerne l’alimentation, ce modèle nécessite 4 piles AA. Inconvénient du tout connecté, leur autonomie est d’environ 6 mois ce qui est deux fois moins qu’une chatière électronique classique. Il faudra donc vous attendre à les changer un peu plus souvent, d’autant que le manuel d’utilisation indique que le produit n’est pas conçu pour être utilisé avec des piles rechargeables.

Ergonomie

À peine plus encombrante qu’une chatière classique, SureFlap se présente sous la forme de deux modules en plastique qu’il faut emboîter d’un côté ou de l’autre d’une porte ou d’une fenêtre préalablement percée. De couleur blanche, avec un battant translucide, le modèle Dual Scan est un peu plus épais que le modèle classique. La zone de passage de l’animal est de 142 x 120 mm. Mécanisés, trois petits ergots en plastique gris libèrent (ou non) la porte basculante. Ce sont eux qui verrouilleront ou déverrouilleront la porte lorsqu’un chat identifié de présentera. Un verrou manuel est également positionné en bas, à gauche. Sur le dessus de l’appareil, un logement accueille 4 piles AAA (non fournies).

La chatière peut fonctionner avec ou sans hub connecté en Wi-Fi. Cet accessoire est celui qui permet de recevoir des notifications et de contrôler la chatière à distance. Vendu séparément une cinquantaine d’euros, c’est un équipement qui nous semble nécessaire pour que l’expérience soit complète, mais surtout pour garder un œil avisé sur son petit compagnon. L’appareil s’affiche avec un joli design en forme de tête de chat dont les oreilles lumineuses permettent configuration et contrôles.

La partie la plus délicate (pour ne pas dire anxiogène) consiste évidemment à percer la porte ou la fenêtre qui accueillera la chatière SureFlap. Conseil : prévoyez un jeu de 1 mm environ. Cela évitera d’avoir à limer les bords pour que les deux modules de la chatière glissent parfaitement l’un vers l’autre. Quatre vis maintiennent ensuite l’équipement ainsi solidement arrimé à notre porte. Vous pouvez compléter l’installation avec un joint en silicone extérieur pour une meilleure fixation et une parfaite étanchéité. Si votre porte est un peu plus épaisse que la moyenne, un petit tunnel d’extension pour allonger la chatière de 5 cm est proposé en option pour une dizaine d’euros.

L’étape suivante suppose de télécharger l’application Sure Petcare sur son smartphone et de se créer un compte. C’est avec cette application que l’on va procéder à l’installation du hub. Celui-ci se branche sur secteur et en Ethernet sur la box de la maison. En complément du pas à pas de l’application, le mode d’emploi en français très détaillé rassure par sa clarté. Petite inquiétude au moment où les deux oreilles du hub restent rouges alors qu’elles doivent être vertes lorsque tout fonctionne : en fait, le hub effectue sa mise à jour avant de passer au vert. Reste à faire communiquer chatière, hub et application de concert.

Commodité d’emploi

SureFlap est à même de reconnaître les animaux pucés. Pour rappel, ce système repose sur une identification par radiofréquence à l’aide d’une petite puce placée dans le cou de l’animal sous sédation. Un numéro à 15 chiffres lui est attribué au fichier d’identification des carnivores domestiques (i-cad). Cela permet plus facilement de le retrouver en cas de perte. Un premier passage de votre chat par la porte de la chatière provoque son identification immédiate. Dès lors, il ne reste plus qu’à le nommer et à lui associer une photo dans l’application.

Si votre chat n’est pas pucé, il est possible d’acheter des médaillons d’identification (une dizaine d’euros les deux) à accrocher à un collier, lui-même accroché au cou de la bête. Il est ainsi possible d’identifier jusqu’à 32 animaux pucés.

Smartphone en main, on peut donc jouer les portiers et contrôler les entrées et sorties. Le fait qu’il soit identifié permet à lui seul d’entrer. Le gros matou noir des voisins se heurtera à un mur s’il tente de le suivre et devra passer son chemin. Il ne viendra ni se nourrir à l’œil ni squatter le garage où notre chat — et uniquement notre chat — est le bienvenu. Si l’on possède plusieurs matous, on peut aussi autoriser les sorties et les entrées de chacun comme on le désire, et même définir des périodes de couvre-feu sur des tranches horaires précises. Cela peut être pratique pour un animal malade, ou si l’on ne veut pas que son (ou ses) petit(s) compagnon(s) traîne(nt) la nuit, par exemple.

Un contrôle complet de la chatière électronique SureFlap Connect

C’est là que ça devient vraiment intéressant, car la Chatière Connect à lecteur de puces électroniques permet de contrôle entièrement à distance le comportement de la chatière. Cela veut dire que vous allez pouvoir décider de verrouiller ou déverrouiller la porte quand vous le souhaitez et en appuyant sur un seul bouton. Cela peut avoir de nombreuses utilités, par exemple si vous avez un imprévu, que vous allez rentrer tard et que vous ne voulez pas que vos chats retournent dehors.

Il est également possible de gérer à distance des heures d’ouverture ou de fermeture de la chatière. Vous pourrez donc les programmer comme bon vous semble et ou que vous soyez. De même pour le mode couvre-feu (présent sur la grande chatière Sureflap et vraiment pratique) qui bloque automatiquement la porte durant un créneau horaire souhaité, tout en laissant la possibilité d’entrer pour que les retardataires ne soient pas coincés à l’extérieur ;).

Ensuite, ce modèle de chatière connectée dispose également de la très bonne fonction DualScan qui permet de contrôler aussi bien les entrées que les sorties pour chaque animal enregistré. Cela signifie qu’un verrou est présent de chaque côté de la porte de la chatière et qu’il est possible de définir quel animal peut entrer et sortir, simplement entrer ou simplement sortir. Si vous avez plusieurs chats à la maison qui ne doivent pas avoir les mêmes autorisations c’est vraiment pratique.

Le chat étant de nature indépendante, il vaque à ses occupations et vous êtes tranquilles d’esprit. Placé sur votre bureau, le hub clignote lorsque le chat entre ou sort, ce qui vous permet de savoir en permanence où il se trouve.

Application

Simple, conviviale et colorée, l’application Sure Petcare (disponible sur iOS et Android) s’articule autour de trois écrans principaux. Le premier correspond au journal de bord de notre chat et indexe le nombre de ses sorties du jour et son temps passé à l’extérieur. Le second offre de gérer des couvre-feux, mais aussi de verrouiller la chatière pour garder son animal à l’intérieur ou à l’extérieur. Le troisième enfin relate chaque événement aux heures où il s’est déroulé.

Il est bien évidemment possible d’appairer plusieurs smartphones (équipés au préalable de l’application Sure Petcare) à la chatière. Cette possibilité peut être utilisée pour une personne chargée de la garde de l’animal et qui, comme son propriétaire, pourra conserver un œil plus avisé sur les allées et venues du félin. Petit bémol, dès que l’on ouvre une porte ou une fenêtre à notre chat en lui évitant de passer par sa chatière, les mesures temporelles et autres statistiques s’en trouvent faussées. Il manque la possibilité d’agir manuellement dans l’application pour ajouter des événements.

Notre avis sur la chatière électronique SureFlap Connect

La chatière SureFlap Connect est un véritable objet connecté comme on les aime ! Elle offre des fonctionnalités vraiment intéressantes qui permettent d’avoir un contrôle total de la chatière et de tout gérer à distance et sans le moindre effort. Nous vous la recommandons si vous êtes un adepte de nouvelles technologies ou si vous voulez encore plus vous faciliter la vie avec votre chatière.

Les points positifs : 
♥ Les autorisations du mode DualScan que l’on peut modifier à distance
♥ La possibilité de savoir quand un chat est à l’intérieur de la maison ou non
♥ La programmation et la modification très simple des heures d’ouverture
♥ Le mode couvre-feu
♥ La possibilité d’acheter une 2ème chatière Connect sans le Hub si nécessaire

Les points négatifs : 
– L’autonomie un peu faiblarde
– Impossible de prévoir des horaires de couvre-feu différentes pour chaque animal  (les horaires du couvre-feu s’appliquent à tous les animaux sans distinction).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *